11. Saignée (octobre-décembre1975)



EMMUREMENT

On a bouché les fenêtres
comme
un caillot bloque le sang
et
les enfants derrière étouffent avec des gerbes de violettes
on a figé le gond des portes
comme
un grand gel cerne la pierre
et
les enfants derrière étouffent avec une interrogation
pourquoi la nuit ronge nos jeux
comme
un acide mange l’oeil
et
les enfants derrière étouffent avec des cris de papier gras


jeudi 6 novembre 1975