12. Je me marre (1974-1975)



Préface

Le petit coin où j’élucubre, il est fatras, il est famine, il est bateau et puis
chinois, il est macabre et puis comique, il est balourd, il est gracile, il est de
chair, il est de peau, il est de fond ou fait surface, il est tordu, il est tout droit,
il est de l’or et de l’étain, il est de tout, il est de rien, et tant de rares choses
encore.
Il est l’amour contre la mort.
Il est tout ça, tout sale…mon petit coin en devenir, qui fut de brique et de
breloque, qui est bancal et puis bancroche… sera bientôt ce qu’il sera.
Le petit coin où j’élucubre, qui est multiple et puis psyché, renvoie vos
multiplicités…