12. Je me marre (1974-1975)



CAFE CROISE

Café croisé
la musique glougloute

les vitres et le mica
les pilules au plafond par milliers
font la laque électrique
les femmes et puis les hommes ont le derrière en l’air
malgré tout ils consomment
les petits croissants bleus
les petits citrons roux
les petits cafés blancs
les petits thés tout roses
les petites cuillers et le sucre grossier
les camions
les voitures et l’avenue aphone
qui font du cinéma sur la glace blindée
les maigres et les gros
les nègres et les faux
les cartons les papiers
les lithos la cravate et les sacs en souliers
les froufrous les cliclis
les songes échafaudés
les césures
les fragments
les vertiges

le café se consume
les gens se sont croisés


mercredi 26 février 1975