18. Abécédaire (1977) (fin)



R

Le chat déhanché des campagnes balade sa faim dans les ruz
la terre et le givre à la souche souillent le nez de l’échalas
fouilleur de musées comestibles
ce n’est que du rutabaga qu’il tire de la gadoue muette
et puis des os noirs de mammouth tout à gratter à la rugine

le chat désossé des campagnes croise à la lune un ruffian gris
le blaire barbouillé de rubine qui fait des lacets sous la nuit
le temps de ses loques emportées qui fait des taies rubigineuses
le taux de son sang pastiché qui fait des flaches rubicondes
c’est le badouillard rubescent

le chat décharné des campagnes lèche un rosaire de roupies mauves
et pend dans les nues de la poudre ses péchés fabuleux de roumi
l’archange à jeun de la vallée rêve de femmes et de rouelles
mais le rapace à la bouche rostrée
fond droit sur l’échine écornée du félin ras comme un marais

le chat épluché des campagnes fait des remous sous l’oranger
avec ses dents de la roquille
fait des fondues sur la banquise au grand dépit des rookeries
fait des rollmops ad libitum avec les fruits de son filet
fait des omelettes éclatantes avec des calamars rogués

le chat hébété des campagnes trimballe au bout de ses moustaches
des seaux de rogomme inhibé
son sexe est mou comme un nuage et pleut dans la robeuse enfume
les bouffées roses du cigare les corps des filles rivulaires
décortiquées dans la rissole des griffes veloutées du chat

le chat déifié des campagnes le richi chat des fables indiennes
le chasseur sec de la rieuse le sac à chair du richelieu
le chat noyé des abondances le chat qui chasse ric-à-rac
le rat riboule dans ses pattes
le chat de la saga ténèbres le chat botté des ribouldingues

le chat débauché des campagnes dérive à la vague ribaude
son oeil est carré comme un rhombe
au centre un trait de rhodamine effraie le rhésus imbécile
effare le rhapsode égaré le fou de la rhabdomancie
le pédéraste à la résille un réséda dans la perruque

le chat déchaîné des campagnes trousse son nez sous les remugles
c’est la promesse de l’oiseau c’est la carcasse d’une caille
l’allée de neige et de rémiges la mare de vent que l’eau rembouge
l’image et la glue rémanentes du volatile écorniflé
mort à rebours dans le poussier

le chat névrosé des campagnes la pine et le con tout relapses
les regs accueillent des mirages de culs que piquent les réduves
l’envie ravine les recrûs
recru le désir déracine la vie qui fait des râtelures
et la ratelle atteint le porc qui fout des puits de ratafia

le chat maculé des campagnes errant des aubes amant des brunes
l’aura rongée du rastaquouère le vagabond des chemins vieux
des boues de la raspoutitsa des coups du fouet maladif
le chat cracheur quand une pierre érafle un coin de sa fourrure
le chat comme un bidet ramingue

le chat majesté des campagnes arrache à la terre ses raiponces
le chat déchire chagrins ragots sanglots croco lie de raca
chatouille avec sa radula le rabouilleur du fleuve avare
le chat magique éteint la mort étreint les peaux de feu l’amour
sous les failles d’or de rabane


jeudi 28 juillet 1977

Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z