19. De la nuit à l’aurore (1977)



LE LOUP

Autant le loup mâche la neige

sa bouche a des crevasses bleues
sa peau des poils de cornes à glace
son oeil des baves magnifiques

le loup qui crie la nuit à mort

ses dents cisaillent encore des croûtes
ses griffes raient des champs mousseux
son coeur s’enlise dans la pâte

la neige autant mâche le loup


vendredi 11 février 1977