19. De la nuit à l’aurore (1977)



UN LONG CHEMIN MELANCOLIE

Un long chemin mélancolie
comme une chute lente
douce avenue le vent s’enfuit
l’air de l’enclume se raréfie

un long chemin mélancolie
comme une longue pente
doucement tue le temps supplie
l’air de l’enclume se cache aussi

un long chemin mélancolie
comme une bouche chante
doux le champ fume sous la pluie
l’air de l’enclume s’achève ici


mardi 26 avril 1977