22. Ch√Ęteau chair (1978)



SOUS TON VENTRE SORCIER

Dans les sables déserts sont des ventres brûlants
et les déserts de sable ont un ventre glacé

mais ton ventre est fécond
rond
mais ton ventre est fertile
s’il
embrasse la vie de mon cri

dans les draps sous l’eau de l’amant
et le champ blanc nid de la mer

les comètes s’emmêlent
sont
des cheveux de planète
creusent
l’astrovule d’ovaire

le grand ballon de laine roule
avec son chapeau de méduses

une mèche se fiche
fort
comme une javeline
fend
sa peau jusqu’à son coeur

dans le corps de la bulle pan
comme un coup de lumière l’homme

fond dans l’or de la femme
un
se divise et s’en va
hors
de la corne des vents et des flashes

dans les vagues d’air et de sang
c’est la capsule quarante et trois

la bouteille à la mère
six
nuits la noix vagabonde
puis
mord un bout de muqueuse

dans l’alcôve utérine est un être brûlant
et les mois s’arrondissent sous ton ventre sorcier


dimanche 23 avril 1978