26. Erzastres (1979)



BLANCHE

La terre est blanche

un grand élan la fait lever
dans l’air qui rentre les épaules

et le sapin de la bourrasque
abîme en toussant les brouillards

le lac s’est tu sous son oeil craque
un piège à glace où le vent scie

des violons bleus comme une artère
secouent le toit de la cabane

un chien plus creux que le puits court
dans un écrin de pailles floues

la neige au bout gonfle la mer
et les collines là s’ébrouent

un cercle blafard de fantômes
fait balancer le coeur au trou

et tout vomit dans le silence
la terre est blanche

la terre est blanche


vendredi 12 octobre 1979