26. Erzastres (1979)



VIOL

Un son de viol dans la rue sale
avec du sang sonore la nuit
décale un feu d’un pied son corps
sous la chemise athée d’un homme


bougeoir de cire à la curée
mou comme un coeur de désespoir
un vent de sel de mer à sec
la lie était croûte à moitié


la peau qu’on presse entre la peur
et la terre crie sous le péché
c’est une tache dans la trame
et le concert de la valeur


l’âme est tournée comme un gant noir
dans la couleur des ciels flambés
Désir la folle a teint la chair
l’arc-en-ciel coud des draps de mort


vendredi 19 octobre 1979