26. Erzastres (1979)



ENFANTS MORTS

Un fût de cendres et gît la trace
d’un brouhaha dans le silence


c’est de la poussière d’enfants morts
un tas de larmes où le chat roule
sa fourrure noire et comme un deuil
les oiseaux rentrent dans leurs plumes


ah que le ciel éclate encore
et le sorcier des langes un soir
ébauche des rues de lumière


jeudi 25 octobre 1979