4. Orbes (1972 - 1973)



LA MER

La mer est une noix
qui roule
sur son ventre et sur son dos
avec rage et puis candeur

la mer est arc-en-ciel
qui donne
cent couleurs et sans mélange
avec page et puis pinceau

la mer est souvenir
qui danse
comme un ange et comme un mage
avec grâce et puis cadeau

la mer est une mule
qui remue
les cailloux et les coraux
avec peur et puis courage

la mer est une ogresse
qui lèche
les babines des bateaux
avec gage et puis sanglots

la mer toujours recommencée
qui ne cesse de jeter
à la mer la grand-marée
et les pommes des pommiers

EPILOGUE

Adam s’est fait enlever
sur le pont d’un chalutier
sur la lame d’une fée

sans l’alarme d’un thonier
l’univers se renversait
sous la mer recommencée
et toujours recommencée

mais le poème a cessé
le poète s’est noyé


27 novembre 1973