29. Limaille (1980-1981)



AU DESSUS DES CIRRUS

Sais-tu qu’au dessus des cirrus
le ciel est toujours jeu pour nous
et tout est lisse
l’oeil s’en va loin s’allonge et gonfle
c’est le seuil est le corps dans la tête
un chemin sans bordures où l’amour est léger
où le désir sans poids se noue sans haut ni bas
sais-tu qu’au dessus des cirrus
le ciel est toujours jeu pour nous


1981