30. Aurifère (1981)



DEFLAGRATION SONG

Elle est au bout la Tour Eiffel
elle est dans la brume et la Seine
lui fait des chaussettes en glaçon

le givre courbe ses antennes
et ses os glissent dans le ciel

elle est d’un gris de manivelle

le sexe élan de la cervelle
comme un nuage au dessus d’elle
est la sagaie des diluviennes
pluies
de carbure et de cannelle

sur la peau neuve des pucelles
un escadron bleu d’hirondelles
a traîné l’âme jaune inonde
les dégoûts de la mappemonde

elle est au trou l’amour se fêle
comme un gant de bulles au dégel
et s’écrabouille sur la scène
dans un éclatement d’haleine
oui
c’est l’air de la déflagration


1981