30. Aurifère (1981)



D’OGOUE

Je suis la pucelle d’Ogoué
la fille à peau de crocodile
mes larmes sous le fromager
feront naître un étang de bile

putain ravagée de coups gras
regarde entre mes yeux la vigne
où le vin des amours aura
le goût de sauvage et des guignes

ravin de vertige et de cages
l’esclave a la voix de la nuit
et sur le corps glissant des pages
j’écris la sciure de l’envie

je suis la gazelle d’Ogoué
la fille à l’eau de crocodile
mes armes sous le fromager
feront naître un étant labile


1981