30. Aurifère (1981)



UN MONSIEUR ANODIN

Il était une fois un monsieur anodin
et comme il pleuvait
avec un pardessus mou gris de gabardine
dans les rues mouillées d’une
capitale

il avait un pain dans la paume droite
et comme il pleuvait
devenait éponge
il y mit les dents
y croqua dedans

et la mie sua
sur le plastron mou de son pardessus
gris de gabardine
dans les plis mouillés d’une
nuit

il avait un chien au bout de sa manche
un basset chilien à poil militaire
il n’avait besoin que d’un coup de vin
sur le zinc briqué d’une
martingale

il était une fois un monsieur anodin
et comme il pleuvait
avec un pardessus mou de gabardine
dans les rues mouillées d’une
vie


1981