32. C’est le bouquet (1995-2005)



RUINES

Elle a des ruines dans la tête
des lierres de ses murs qui s’écroulent
tombent des chrysanthèmes noirs

elle a des fouines dans la tête
des fouilles au fond de ses cellules
tombent des poudres et des fards

elle a des mines dans la tête
des coups de grisou qui s’y font
tombent des baves et des ciboires

elle a des crimes dans la tête
des saignées rouges qui se croisent
tombent des perles avec du fer

elle a des limes dans la tête
des frottements de ses nerfs gris
tombent des mots à demi clairs

elle a des rimes dans la tête
de ses alexandrins sans queue
tombent des sentences amères

elle a des cimes dans la tête
des sommets bleus qui se dispersent
tombent des neiges et des pierres

elle a des mimes dans la tête
qui font des noeuds à son désir
tombe en brouillard sur la terre

elle a des larmes dans la tête
de ses eaux lourdes qui moisissent
remonte une image de mère

et c’est l’amour avec la mort
qui dansent un pas d’alligator
comme on en rêve quand on dort

et c’est l’Amour le fleuve encore
qui roule au dessus de son corps
les rêves d’où le Mauvais sort


mercredi 29 mars 2000