8. Sanguine (janvier - mars 1975)



L’IMMIGRE DES CHAUSSEES

Une flaque de goudron dégouline dans sa gorge
floc
quatre sous vont dans sa poche et son ventre se détraque
tac
ses doigts gluent comme la gomme
mec
ses caresses seront rugues
gag
ça gargouille dans ses bronches
bof
mais la route grandira
ah
les guimbardes rouleront
ron
la misère de l’immigré

vers l’enfer d’autres chaussées
sic
« c’i la joie qu’ti va trazer »
zeb !


mercredi 12 février 1975