8. Sanguine (janvier - mars 1975)



DES MOTS ET DES CHOSES

Les mots fondus

le coeur coupé de sa moitié
dans le chemin des bouches closes

les mots muets

avec un tiers de trèfle-feuille
une aubépine l’a mangé

les mots goulus

la chèvre blanche a l’oeil sapin
le loup l’inscrit dans ses babines

les mots mâchés

la source enclenche des polkas
russes ou marron le nez cousu

les mots tutus

la femme attache à ses sandales
la traîne et les génuflexions

les mots fripés

le brouillard vert où les temps crachent
la plainte ouverte sur ses flancs

les mots fendus

la tache infuse du péché
que mille doigts décolleront

les mots griffés

demain les hommes vont faillir
de dame en dame et de baisers

les mots joufflus

depuis la fête à son vertige
en haut des pages détachées

les mots sucrés

l’histoire arrache à la nuit sale
tant de promesses

les mots chenus


vendredi 21 février 1975