9. Souillée (avril-mai 1975)



BLUES

Mets le blues
à bas
chauffe le blues
à froid
flèche le blues
à pic
griffe le blues
à sang
torche le blues
à feu
baise le blues
à queue
mèche le blues
à boum
bourre le blues
à bout
gave le blues
à l’oie
peint le blues
à l’oint
noie le blues
à plouf
couche le blues
à plume
baigne le blues
à poil
chine le blues
à l’or
joue le blues
à pile
fourre le blues
à face
plane le blues
à bleu
jouis le blues
à pied
fume le blues
à joint
cuis le blues
à point
crie le blues
à fan
mouille le blues
à lac
bêche le blues
à boue
cueille le blues
à trique
fauche le blues
à foin
truffe le blues
à groin
bave le blues
à bouche
crache le blues
à haine
snobe le blues
à fi
grise le blues
à noir
pompe le blues
à fiel
brûle le blues
à foi
grimpe le blues
à ciel
frappe le blues
à fa
nage le blues
à mer
alpha blues
à freux
mène le blues
au port
mets le blues
à mort


mardi 27 mai 1975