9. Souillée (avril-mai 1975)



SANG CHAUD ET PAIN

Georges a le sang fou d’une
valse
et chaque doigt de son plumier
froisse
la toux du pianiste émacié

les orages pointus décrochent des bémols
et dans les gorges de sang
folles
un très chevalier bleu ivoire
enfonce des frissons crochus


dimanche 13 avril 1975