10. Saillie (juin-septembre 1975)



MISTRAL

Le train coureur s’en va
sous son chapeau de plumes
le cul nu comme un ver
dans le vert des gazons

le train de luxe luit
sous la lune probable
le corps entre deux lèvres
deux lambeaux de pupilles

le train fileur s’en va
sans son ticket retour
et de fil en aiguille
fait la voix transparente

c’est le mistralalu
alu aluminium
c’est le mistraclima
clima climatisé


vendredi 11 juillet 1975