11. Saignée (octobre-décembre1975)



MON PAUVRE AMOUR

Mon pauvre amour
tu as le cul trop bas
et le poing que tu jettes est une aube brisée
contre les cathédrales

mon pauvre amour
tu as le front trop haut
et le cri que tu jettes est un trait de l’effroi
calcinant les conforts

mon pauvre amour
tu as le coeur tam-tam
et les rythmes fêlés que tu jettes à la pluie
sèment aux ventres déserts des forêts d’arcs-en-ciel


mardi 4 novembre 1975